top of page

Braxton Logistics 3 s’expose dans la région bordelaise


La société de gestion emmenée par Charles Duclert signe en vefa un parc d’activités de 7 500 mètres carrés situé à Ambarès-et-Lagrave. D’après nos sources, cette transaction de gré à gré valorise l’ensemble entre 8 et 10 M€.


Pour approvisionner son troisième club deal dédié à la logistique urbaine et d’activité – Braxton Logistics 3 –, Braxton Asset Management prend position en terres bordelaises. En décembre dernier, la société gestion pilotée par Charles Duclert a signé, via une vente en l’état futur d’achèvement (vefa), un parc d’activités de 7 500 mètres carrés à Ambarès-et-Lagrave, auprès des promoteurs Fradin Promotion et Réalités. Selon nos sources, cette transaction réalisée de gré à gré valorise ce futur ensemble prime entre 8 et 10 M€. « C’est un deal assez exceptionnel car il existe très peu de transactions de ce type sur la rive droite bordelaise », observe un acteur local. Toujours selon nos informations, Braxton AM finance ce produit avec de l’equity et en actionnant le levier de la dette.


Viser un loyer prime


Réparti en deux bâtiments de 5 000 et 2 500 mètres carrés au cœur de la zone industrielle d’Ambarès bordée par l’A10, le parc d’activités sera livré fin 2023. Divisible en cellules de 250 à 500 mètres carrés, Braxton AM entend toucher plusieurs locataires sur le marché des petites et moyennes entreprises artisanales et industrielles. De sources concordantes, le gestionnaire d’actif vise ici loyer prime en raison de rareté du produit dans la métropole bordelaise. « Ce projet neuf répond aux meilleurs standards de marché et regroupe toutes les spécificités techniques indispensables aux utilisateurs d’aujourd’hui. Ce nouveau développement permet de renforcer notre présence dans les grandes métropoles françaises et marque un point d’étape important sur notre objectif de gérer un tiers de nos actifs en régions d’ici trois ans », précise Xavier Bastiani, directeur général de Braxton AM.


Viser 150 M€ d’actifs


Pour mémoire, la société de gestion a amorcé le troisième millésime de Braxton Logistics à l’été 2021, avec l’intention d’investir jusqu’à 150 M€ dans la logistique du dernier kilomètre et d’activité sur 24 mois. Pour ce faire, les équipes de Charles Duclert avait réalisé un premier closing de 30 M€ d’equity auprès d’investisseurs privés professionnels. En un an et demi, Braxton Logistics 3 a réalisé une dizaine d’acquisitions – dont un bâtiment de 4 300 mètres à restructuré carrés à Bagnolet ; 4 000 mètres carrés à Villeparisis (77) ; ou encore un sale & leaseback sur 1 690 mètres carrés de locaux d’activité à Noisiel, en Seine-et-Marne. Sans oublier le développement d’un parc d’activités de 9 500 mètres carrés à Buc (78), lequel vise la certification Breeam Very Good avec l’installation de panneaux photovoltaïques en toiture. « Nous sommes convaincus de la pertinence du marché des produits neufs développés dans une démarche éco-durable désormais au cœur de la transformation urbaine et des nouveaux modes de consommation », poursuit Xavier Bastiani.


Σχόλια


bottom of page